De la philo comme technique d’autodéfense

, par Caillon Dorriotz

Est-ce le mouvement et la performance érigés en quasi-dogme ou les mutations profondes que connait notre société, qui poussent nos contemporains à être en recherche souvent d’eux-mêmes, tout du moins d’une stabilité, de repères ? C’est dans cette voie que s’inscrit un renouveau de la philosophie, comme réponse rationnelle à cette quête et ce mal-être. C’est ainsi que le stoïcisme refait surface dans les pays anglo-saxons, comme une sorte de bouddhisme occidental. Le travail sur soi passe par des exercices spirituels, pour nous améliorer, nous rendre plus vertueux. Un travail sur soi qui se rapproche des thérapies cognitive-comportementales.

Alexandra Ahouandjinou, de son côté, nous propose la philosophie comme technique d’autodéfense face aux agressions de la vie. Auteure d’une thèse sur Heidegger, cette ancienne championne de France de kung-fu, est actuellement professeur de krav-maga, une méthode d’autodéfense tchécoslovaque adoptée par Tsahal, le Mossad et d’autres troupes d’élite dans le monde. Elle décortique notre quotidien, l’analysant aux lumières de la philosophie, pour y trouver les parades à mettre en place face aux problèmes de tous les jours.

Un petit kit utile pour repartir, reprendre pied, ne pas se laisser dépasser par le stress de nos vies modernes.

Version électronique disponible chez 7switch, iBooks, Amazon et la FNAC.

Version papier disponible chez Amazon et la FNAC.