Un exemple de théâtre combatif au XIXe siècle : « Si les canadiennes le voulaient ! » de Laure Conan

, par Sylvie Jolette

Article publié dans L’Annuaire théâtral, revue québécoise d’études théâtrales, en 1987.

Lorsqu’on tente d’esquisser le portrait de la littérature québécoise du dix-neuvième siècle, le premier aspect qu’on souligne est sans aucun doute son étroite liaison avec les principaux thèmes idéologiques d’alors, soit l’agriculture et le nationalisme. Instrument de propagande par excellence, cette littérature cristallise son énergie dans la défense de l’idéologie clérico-nationaliste bien plus que dans la technique littéraire en tant que telle. Dominé politiquement, économiquement et culturellement, le peuple québécois doit constamment lutter pour vivre, pour respirer. Par le biais de sa littérature, il tente de sauvegarder sa langue, sa foi et sa culture.

Lire l’article complet sur Érudit